TRIBULATIONS D’APRÈS CONFINEMENT

Le jour d’après : a-t-on peur ? Est-on content ? L’angoisse reste sourde et discrète, elle s’immisce dans mes rêves la nuit et agite les réveils. Tant qu’il n’y aura pas de vaccin, ni de traitement plus ou moins efficace permettant d’éviter souffrance et décès, difficile d’être pleinement rassurée. Mon amoureux tait ses peurs mais je les lis sur son visage parfois fermé et ses yeux perdus dans le vague. Mon coeur faisait tout de même des bonds à l’idée de revoir mes grands-parents, même s’il est encore impossible de les serrer dans mes bras. Je ressens aussi beaucoup d’impatience à l’idée de revoir mon frère, ma belle-soeur et ma nièce, de retrouver quelques ami(e)s…

Que retenir de ce confinement ? Rien n’est acquis. Et nous sommes vulnérables.

J’ai envie de penser que les gens s’éveilleront à l’importance de préserver notre santé, notre environnement et les petits riens du quotidien à chérir tant ils sont précieux. J’ai envie d’observer un changement dans les gestes et les dires de chacun envers les uns et les autres : plus de bienveillance, plus de douceur… et une prise de conscience de la responsabilité que nous portons en nous, dans nos actions, dans nos paroles, comprendre notre rôle à jouer pour éviter que ça ne recommence. Oui, je suis un peu naïve, mais j’ai 30 ans et je crois avoir compris que la richesse la plus importante ne se réduisait pas aux chiffres qui apparaissent sur nos comptes en banque. J’ai soulevé le voile du tabou de l’argent, on a réfléchi à nos dépenses, on apprend à faire des choix différents, et on vit plus heureux, apparaissant peut-être insouciants mais nous nous sentons plus libres.

J’ai la joie d’avoir retrouvé la présence bruyante et joyeuse de mon amoureux, et nous avons découvert le plaisir de cuisiner ensemble et savourons des repas différents, tentant de réduire les kilos de l’amour. Il reprendra le chemin du travail quand la décision sera prise de rouvrir les restaurants et j’espère de tout coeur qu’il aura accès aux protection nécessaires et que clients et collègues seront respectueux.

_______________________________________

Mon atelier a pris forme, je manque encore de meubles de rangement mais je m’arrange de boîtes et autres petites astuces. Les murs de la pièce de vie sont décorés de cartes, de cadres et de lampions de toutes les couleurs, il y a aussi une plante verte et quelques fleurs cueillies pendant l’une des promenades avec Inuit.

Notre petite famille, amputée d’un membre se remet doucement du chagrin de la perte de Tigga, que je garde précieusement dans un coin de mon coeur et de mes pensées, apercevant de temps à autre le fantôme miaulant et affectueux d’une petite boule de poils aux reflets blanc et roux.

_______________________________________

Et vous, comment vivez-vous cet après-confinement ?
Que retiendrez-vous de cette période ?

14 commentaires sur “TRIBULATIONS D’APRÈS CONFINEMENT

  1. Coucou Julie !
    Le seul véritable manque pendant le confinement a été l’impossibilité de voir mes parents. J’y remédierai dans les semaines qui viennent, mais sans me précipiter car en maman prudente, j’attends de voir comment les choses évoluent (je suis quant à moi, relativement peu confiante en ce qui concerne l’intelligence et la solidarité de mes concitoyens, entourée par quelques voisins irresponsables qui ont fait de leur confinement un moment de vacances, fêtes et réunions entre potes). Malgré tout, j’espère que les plus sensés d’entre nous auront pris conscience de ce qui compte ici-bas : la vie sous toutes ses formes, et les moyens de la protéger. Les mois qui viennent risquent de ne pas être faciles, mais ton optimisme et ta créativité font partie de ces choses qui aident à passer le cap. Je t’embrasse bien fort !

    Aimé par 2 personnes

    • Coucou 🌸 oui, j’ai cru comprendre que tu avais été entourée d’actes irresponsables et de personnes bien égoïstes… Et c’est dommage… Je ne souhaite pas qu’il leur arrive malheur mais je ne peux m’empêcher de me demander ce qu’il l’eur faudrait pour comprendre qu’un changement radical est nécessaire pour régler cette crise et apprendre de nos erreurs.
      Prends bien soin de toi, de tes petits et j’espère que tes parents vont bien. Des bisous 😘❤️

      Aimé par 1 personne

  2. Ping : TRIBULATIONS D’APRÈS CONFINEMENT

  3. Après confinement qui pour moi ne change pas grand-chose car je suis toujours en télétravail avec presque rien à faire. Par contre, je vais reprendre les heures de conduite, et rapatrier mes affaires de ma ville de stage chez mes parents. Donc mon vrai déconfinement commencera demain avec ma première heure de conduite (même si aujourd’hui je vais aller récupérer une boîte que j’ai trouvée sur Leboncoin, je pense d’ailleurs que je vais en parler sur le blog).

    Aimé par 1 personne

  4. Encore des questions en suspens, la vie continue doucement.
    J’ai beaucoup appris de ce temps de confinement, l’importance des moments partagés, de dire les émotions, que l’essentiel est bien souvent accessible et j’ai un peu avancé sur l’argent aussi.
    Je me suis rendue compte que la solitude m’allait très bien aussi et que mon boulot n’était plus adapté au style de vie que je veux pour moi et mon fils. Il va juste me falloir un peu de patience avant que les choses se mettent en place.
    Grosses bises et comme le dit Sandra, merci pour tes partages créatifs, ils mettent du baume au coeur et ajoutent des couleurs à nos quotidiens.
    Merci Julie!

    Aimé par 1 personne

    • Je te souhaite, Douce Marie, que les choses prennent une direction qui correspond le mieux à ce que tu souhaites pour toi et ton fils 🌸 J’ai essayé, avec ma créativité, de diffuser douceur et amour comme je m’étais promise de le faire.
      Des bisous à toi et ton fils 😘❤️

      Aimé par 1 personne

  5. Je partage tes envies Julie, bien évidemment… mais, à défaut d’être naïves, c’est certains qu’elles sont idéalistes, voire utopiques… je n’ai pas l’impression que les choses bougent beaucoup en tout cas, tant de choses reprennent leur cours sans sourciller. Même si le déconfinement est là, la situation reste bancale et incertaine, impossible de se projeter sur plus de deux semaines dans l’avenir.
    Cela dit, se tourner vers ses projets et sa créativité, c’est une bonne chose ! La confection d’un atelier doit être passionnante 🙂
    Prends soin de toi

    (snif pour Tigga :'()

    Aimé par 1 personne

    • Je ne crois pas non plus que les choses évoluent réellement. Le deconfinement me paraît de plus en plus économique avant d’être le début d’un changement profond dans notre société, dans nos rapports aux autres, dans notre consommation. D’un coup, je me sens un peu anarchiste…
      La créativité m’a sauvée, avec bien sûr le soutien précieux de mon amoureux. Alors forcément, je me tourne vers elle, c’est vraiment là qu’est ma place 😉
      Tigga a rejoint le paradis des chats… Il était temps, il souffrait trop… 😢
      Prends soin de toi aussi – et ce van alors ? 😁

      J'aime

  6. Bonjour Julie. Nous sommes encore là, et c’est un privilège. Ce confinement a ouvert les yeux de certains, et ont fait persister d’autres dans l’aveuglement et l’inconscience, hélas. C’est pourquoi ce déconfinement fait peur à tant de gens. On pourrait dire que l’essentiel, c’est la prise de conscience individuelle. Une étape importante dans notre « chemin de vie ». Et la présence de nos êtres chers. Tristesse pour la petite Tigga… Nos petit compagnons nous donnent tant d’affection. Espérons que l’avenir sera meilleur… Prends soin de toi.
    Elisabeth,de
    http://www.myoldblog.fr

    Aimé par 1 personne

    • Bonjour Élisabeth,
      Oui, être encore là, c’est un réel privilège. J’aimerais juste que les gens s’en rendent compte et respectent la vie au point d’être responsables et bienveillants.
      Le petit Tigga est parti au paradis des chats, victime de la leucose… Mais il aura eu une belle vie, j’aurais préféré avoir le courage de lui dire au revoir avant, les derniers jours, il a beaucoup souffert…
      Merci d’être passée et d’avoir laissé ce commentaire 🌸
      Bonne fin de journée.

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :