Une nouvellE vie : Suivre la voie de l’art-Thérapie

ATELIER

Si vous me lisez depuis quelques années, ici ou là, vous savez que je suis passée par des hauts et des bas, j’ai travaillé dans le tourisme en Normandie pendant plus de 5 ans avant de rentrer dans ma région natale, de faire un bilan de compétences et de glisser vers la dépression.

Il m’a fallu faire preuve de patience, de douceur et de bienveillance envers mon corps et mon âme, pour tout doucement guérir. La guérison passe par l’acceptation de ce qui a été, n’est plus, et ce qui est. D’abord épuisée, je me suis reposée. J’ai beaucoup échangé avec une psychologue, j’ai remis ma santé entre les mains d’un médecin. Une fois qu’on est tombé, on ne peut que se relever, mais il faut prendre le temps de construire des bases solides, et de s’aimer.

J’aimais écrire, mais j’ai dû prendre mes distances. J’ai découvert alors le dessin comme un autre moyen d’expression et j’y ai ressenti beaucoup de plaisir. J’ai fait la pari fou de créer mon entreprise en proposant mes illustrations à la vente, concentrées de poésie, imaginées et partagées pour diffuser douceur, bienveillance et amour.

La vie de créatrice freelance est la vie qui m’était destinée, c’est une réelle conviction. L’art, d’abord une thérapie, est devenu un des éléments centraux de ma vie, au même titre que ma vie de couple, ma famille, mes amies. C’est la création artistique, la découverte d’autres talents, les partages qui me font grandir, et j’ai trouvé ma voie.

Aujourd’hui, face une situation financière instable, je ne regrette aucun de mes choix passés et présents. J’ai grandement appris et j’aime la personne que je deviens. Je ne renonce pas, c’est dans l’art-thérapie que va s’écrire mon avenir.

En 2020, oser… !

BLOG

« On a Une Vie. Une seule, ici. »

Proférées lors d’un énième rendez-vous avec mon médecin traitant – une femme extraordinairement douée d’intuition et de bienveillance, adoptant une approche holistique à la santé – j’ai laissé ces paroles résonner en moi avant de poser une intention.

2019 était placée sous le signe de la douceur. Je place 2020 sous le verbe OSER.

Ainsi je pose l’intention de restaurer la confiance que j’ai pu avoir en moi et que j’ai perdue ; ainsi j’écoute cette petite voix joyeuse qui murmure qu’il ne peut rien arriver de grave et que si je ne tente rien, je ne saurai pas ; ainsi j’instaure une dynamique nouvelle dans une vie plus créative ; ainsi je tends vers une harmonie plus solide avec mon désir de conjuguer vie professionnelle de freelance et vie personnelle au foyer.

Oser, c’est essayer, se tromper, et essayer encore. Oser, c’est se détacher du regard des autres et des jugements. Oser, c’est croire en soi et s’aimer. Oser, c’est apprendre de ses erreurs, ne pas laisser les regrets nous miner, tomber pour mieux se relever.

En 2020, je te souhaite d’oser. De vibrer. D’accueillir chaque émotion qui se présentera à toi. De ne reculer devant rien, si ce n’est pour mieux sauter. En 2020, je te souhaite de réaliser comme la Vie est Précieuse, et que tu es Précieux-se. Je te souhaite d’embrasser chacune de tes forces et de tes faiblesses, de ne pas t’abandonner à la colère, de bâtir une vie en harmonie avec la personne que tu es : prends le temps de te connaître, apprécie chaque étape du chemin de la Vie, accepte la présence de celles et ceux qui marcheront à tes côtés pour un temps limité ou pour toujours.